Les tatouages dentelles de Miss Voodoo

tatouage-dentelle-miss-voodoo
Depuis le temps que je vous partage son travail sur les réseaux sociaux il était temps pour moi de vous en dire plus sur le travail de Miss Voodoo. Derrière ce pseudo se cache une tatoueuse de 33 ans qui a commencé le tatouage il y a 4 ans. Avant de s’épanouir dans le tatouage, mademoiselle Voodoo a travaillé pendant 5 ans en atelier de bijouterie, cette passion pour la bijouterie en dit long sur l’amour qu’elle porte à la féminité. Cet amour se retrouve dans ses créations dermiques ultra féminines, composées de dentelle, de fleurs et de pendants.
Ses œuvres sont de véritables « bijoux » venant orner les corps de ses clientes . Depuis 2014, Miss Voodoo a l’occasion de peaufiner son art dans le domaine de la dentelle chez la papesse du style, Dodie, dans son shop de Lyon « L’heure bleue ». Son prochain défi est d’ouvrir son propre cabinet dans la ville de Villieu-Loyes-Mollon mais avec le talent de la jeune femme, nul doute qu’elle y arrivera sans problème.

 

Nos autres articles

Interviews
Quentin J

Rencontre avec ToKo Lören

Voici un tatoueur que je souhaitais vous présenter depuis un long moment, ToKo Lören, qui officie chez Needles’Side à Thonon les Bains, à la frontière

Culture
Quentin J

Résultat du concours Inked Project

Et voilà, notre premier concours se termine aujourd’hui et nous sommes très heureux du résultat avec presque 130 participants et des milliers de likes sur leurs

Les tatouages de Nazareno Tubaro
Tatoueurs, tatoueuses
Quentin J

Les tatouages de Nazareno Tubaro

Je continue sur ma lancée de la semaine dernière après vous avoir présenté Candelaria Carballo, voici un autre artiste argentin dans un tout autre style

Interviews
Angélique B

Rencontre avec Mélanie Paris Tatoueuse

Aujourd’hui, je vous présente une tatoueuse que j’estime particulièrement, il s’agit de Mélanie Paris qui officie chez Graphicaderme à Vaison la Romaine. C’est aujourd’hui une

Tatoueurs, tatoueuses
Quentin J

Le jeune et talentueux Oscar Akermo

Oscar Akermo est le parfait exemple de l’évolution du monde du tatouage. Là ou il y a 20 ans il fallait encore faire ses armes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *