En France, le cancer du sein est le cancer le plus fréquent mais aussi le plus meurtrier chez la femme. Il provoque ainsi près de 12 000 décès sur les 49 000 nouveaux cas détectés chaque année en France.

Malheureusement, dans de nombreux cas où le cancer est trop avancé, le seul recourt des médecins pour sauver la patiente est de réaliser une mastectomie qui consiste en l’ablation totale ou partielle du sein. S’en suit alors pour une partie des femmes des opérations de reconstruction du sein via la pose de prothèse et des opérations de reconstruction. Seulement voilà, ce type de chirurgie ne permet pas de recréer le mamelon, les tissus et la couleur de celui-ci ne pouvant pas être imités.

Une alternative à la chirurgie existe au travers du tatouage. Ainsi, il est possible de recréer un mamelon à l’aide d’encre de couleur. Faut-il encore trouver un artiste capable de réaliser cela de façon réaliste. Justement, Vinnie Myers, un tatoueur de Baltimore est considéré comme l’un des meilleurs dans cette exercice.
Dans sa boutique « Little Vinnie« , il y a désormais autant de personnes venues se faire réaliser un tatouage « classique » que de femmes venant se faire tatouer un mamelon.

tatouage-mamelon-sein-teton-reconstruction-cancer (7)

Vinnie Myers est tatoueur déjà depuis près de 20 ans mais il a commencé les tatouages de mamelon il y a 13 ans à la suite d’une rencontre avec une femme qui travaillait avec un chirurgien plasticien.
«Elle m’a dit qu’ils avaient des problèmes avec les tatouages réalisés sur leurs patientes atteintes de cancer du sein, elle m’a demandé si je voulais venir les aider à corriger certains ratés », déclare Vinnie.

« J’ai eu l’occasion de voir des tatouages réalisés par différents médecins du monde entier et je suis toujours étonné par les résultats des plus médiocres. J’ai vu des tatouages qui ne correspondaient pas à la couleur de la peau de la femme ou à celle de son autre aréole, ou encore des mamelons si mal proportionnés qu’ils prenaient la moitié de la place sur le sein, ou des mamelons qui étaient mal positionnés, sur les côtés voir presque au niveau des aisselles.  » raconte Vinnie.

tatouage-mamelon-sein-teton-reconstruction-cancer (1)

 

Comme Vinnie est devenu une sorte de référence en matière de mamelon, de plus en plus de femmes viennent le voir, certaines font le déplacement de très loin venant notamment d’Arabie saoudite, d’Espagne ou encore du Brésil pour passer sous les aiguilles de ce Miguel-Ange des mamelons. Dépassé par son succès, Vinnie dû mettre de côté ses tatouages artistiques pour satisfaire la demande. En 2010, Vinnie a essayé de se remettre à réaliser ses créations mais un jour sa sœur l’appela, lui annonçant qu’elle avait un cancer du sein. Il prit cela comme un signe et décida de se consacrer aux mamelons à temps plein.

tatouage-mamelon-sein-teton-reconstruction-cancer (2)

Aujourd’hui, il y a une liste d’attente de 4 à 6 mois pour passer sous les aiguilles de Vinnie, il a même demandé à sa fille Anna, âgée de 19 ans, de l’aider et la forme dans ce but. Vinnie réalise entre 35 et 45 tatouages de mamelon par semaine, il demande entre 400€ et 550€ pour ce type de tatouage et précise que parfois cette somme est en partie remboursée par les compagnies d’assurances.

tatouage-mamelon-sein-teton-reconstruction-cancer (3)

Mais plus que l’aspect financier de la chose, Vinnie aime voir le bonheur dans les yeux des femmes qui viennent à sa boutique :  « Au moment où elles me voient, elles ont déjà vécu tant de choses, ma boutique est la dernière étape. Une fois qu’elles sortent d’ici, elles en ont  finit avec l’épreuve du cancer du sein», dit-il. « C’est gratifiant de voir le bonheur et la joie de ces femmes quand elles savent que tout cela est terminé. »

 

A propos de l'auteur

Avatar

Graphiste et Webmaster de profession, c'est fin 2012 que je décidais de lier mes passions pour le tatouage et l'informatique en créant inkage.fr. Retrouvez moi sur Google plus

Articles similaires

11 Réponses

  1. Avatar
    Silene

    Bonne initiative, mais entre 400 et 550 €, pour la taille, le nombre de couleurs et le temps passé, j’avoue que je ne comprends pas bien….

    Répondre
  2. Avatar
    Liliane

    Une merveille. Le résultat est très réaliste, et surtout, il doit énormément aider ces femmes à reprendre confiance en elles !

    Répondre
  3. Avatar
    erk

    « C’est gratifiant de voir le bonheur et la joie de ces femmes quand elles savent que tout cela est terminé. »

    Et très lucratif, surtout ! Gerbante cette démarche.

    Répondre
    • Avatar
      Meli

      Cela fait partie de la chirurgie reconstructrice / réparatrice Erk. Si les assurances suivent, perso je ne vois pas où est le mal?

      Répondre
    • Avatar
      Rayz

      Ca reste son travail. Il le fait pour aider oui, mais je pense qu’il a aussi besoin de vivre. Et vue la qualité du travail, je pense que les deux parties sont gagnant.

      Répondre
    • Avatar
      gonzalez

      des bimbos arrivent a se faire prendre en charge des faux seins par la sécu, ca c’est gerbant!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Répondre
  4. Avatar
    Kiwi

    400 à 550 € pour des femmes qui ont déjà beaucoup souffert reste abuser.
    C’est bien ce qu’il fait pour elles mais le prix est beaucoup trop élever.
    Mon tatoueur va passer 7 heures a me tatouer la cuisse + le temps qu’il va prendre pour faire le dessin + le matériel et il m’a dis que ça ne dépasserait pas les 420€….
    Pour un petit tatouage c’est moitier moins chère.
    Pour moi Vinnie fait du bon boulo certe mais il se fait beaucoup trop de sous sur le dos de ses clientes mal dans leur peau.
    C’est simple a calculer 400 (prix mini du tatouage) *35 (nombre mini de tatouage par semaine)=14000€……

    Répondre
  5. Avatar
    lepers

    Il n’y a rien de honteux à ce que ce tatoueur se fasse rémunérer pour son travail. J’ai eu moi aussi cette démarche pour faire recouvrir ma jambe atrophiée par un accident et j’ai payé bien plus que ça ! Des regrets ? oui, de pas l’avoir fait plus tot ! Ces artistes redonnent un nouveau départ à ces personnes abimaient dans leur chair. Alors si 500 euros ou plus c’est le prix à payer pour avoir cette chance, personnellement y a pas à réflechir bien longtemps….

    Répondre
    • Avatar
      jo

      tout a fait d »accord. les gens critiquent le prix alors,que les patients retrouvent de la,dignité(qui elle n’en a pas !!!) même, si cela peut paraître un peu élevé encore une fois on ne calcul pas,son revenu par semaine comme,le,décrit plus haut Kiwi je ne pense pas qu’il y est une file d’attente si longue que Vinnie roule sur l’or . et puis tout a un coup dans la vie et celles qui le font on peut être plus de moyen .étant maquilleuse j essaie de faire des prix raisonnable pour être honnête avec les gens et être tranquille avec ma conscience mais les gens oublie parfois le coût des produits que nous utilisons et qui valent très chers .

      Répondre
  6. Avatar
    valerie

    coucou oui c’est cher ! mais j’ai la chance là ou j’ai eu la reconstruction mammaire ce sont 2 infirmières formées spécialement pour faire les tatouages qui me l’ont fait et cela est pris en charge par la sécurité sociale !!

    Répondre
  7. Avatar
    Alex Tatouage3D

    Impressionnant!!!
    Franchement c’est une très bonne chose. Et le résultat est très bien réussi.
    ça donnera un espoir et bien sûr encore un peu de sourire aux lèvres des victimes de ce cancer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.