Aujourd’hui nous vous présentons Princesse Pudding, une personne touchante, hors du commun comme on les aime chez Inkage, une fille avec beaucoup de personnalité qui déborde de créativité et dans de très nombreux domaines car elle est à la fois tatoueuse, modèle photos, créatrice d’une ligne de bijoux, artiste make up et bien d’autres choses encore.

Peux-tu te présenter rapidement ?

Pudding Von Parîs, tatoueur/pierceur de métier, mais également modèle photo en agence et free-lance, hair & make up artist, conseillère en image relooking, je fais également de la direction artistique sur des photoshoot, défilés, (etc.) et j’ai monté ma propre marque de bijoux « Von Parîs ». Je travaille également un peu dans l’évènementiel, j’ai fait pas mal de télévision et je suis bloggeuse mode/beauté/voyage .

 DBshooting

© DBshooting

A quel âge as-tu réalisé ton premier tatouage ?

Pour ce qui est de mon premier vrai tatouage j’ai attendu d’être sur de ce que je voulais et d’être bien sûr majeure.

Quel(s) tatoueur(s) a/ont réalisé tes tatouages et comment les as tu choisi ?

Différents artistes ont réalisé des pièces sur moi :

-J’ai tout d’abord mon boss Frédo de Dream Art Tattoo, là où je travaille, tout simplement pour la symbolique et car il fait du très bon travail même s’il gueule tout le temps (rires).

-Rude du 23 Keller à Paris qui m’a terminé tout mon bras droit, je connaissais bien son travail que j’ai toujours apprécié (même si je lui ai demandé quelque chose à l’opposé) et c’est un artiste vraiment très sympathique qui a beaucoup de conversation, de vécu, de talent (etc.) !

-Morgane de Sweet & Sour Tattoo à Strasbourg. J’ai eu la chance de la croiser sur plusieurs conventions et son style très féminin et coloré m’a tout de suite parlé, je lui ai donc demandé de m’encrer des cupcakes à sa sauce sur les pieds.

-Kath Von G apprentie à Adrenal Ink, Gisors. Elle a réalisé mon « Barbitch » en bas du ventre, c’est une amie de toujours donc c’est en toute logique qu’il me fallait une pièce d’elle!

-Eddy de WIP Tattoo, à St-Sulpice dans le Tarn. Il m’a encré l’écriture que j’ai sur le flan, également un ami de toujours, donc très symbolique.

-Leeloo à Nantes à qui j’ai finalement confié mon visage pour réalisé les taches de léopard, une très bonne amie de longue date qui fait un travail extraordinaire, si vous êtes de la région n’hésitez surtout pas à la contacter, vous ne serez pas déçu !

-Antony de Evil from the Needle à Camden Town, London. C’est lui qui m’a tatoué le dessous du visage, je connaissais bien la boutique de réputation car c’est l’ancienne boutique à Bugs et j’ai toujours voulu m’y faire encrer une pièce. Il y a beaucoup de tatoueurs qui y travaillent et font des magnifiques pièces, on m’a tout simplement mis avec Antony car il pouvait gérer cet endroit sans trop de soucis. J’en suis très contente, c’est quelqu’un de vraiment sympa et toute l’équipe est adorable ! Si vous voulez repartir de Londres avec une belle pièce et ne savez pas où aller, je vous recommande vivement ce tattoo shop !

-Et enfin, ma petite soeur qui a attaqué les fleurs sur le côté de mes pieds afin de se faire la main !

© Krystal Forest photography

© Krystal Forest photography

Tu es toi même tatoueuse, depuis combien de temps et quel a été ton parcours dans ce domaine ?

En effet, je tatoue depuis plus de 6 ans maintenant, avant ça je faisais du piercing par défaut mais je me suis rapidement redirigée vers le tatouage qui était ma passion première. Mon père est tatoueur depuis toujours, c’est donc à ses côtés et en le regardant travailler pendant de longues années que j’ai appris le métier.
Je me suis rapidement spécialisée dans mon style, à la fois très girly, gourmand et coloré. Pendant près de 3 ans, je n’ai fait que mes propres créations mais à l’heure actuelle, je fais un peu de tout, beaucoup de flash car c’est comme ça que marche le shop et une fois de temps en temps, j’ai l’occasion d’encrer une belle pièce personnalisée sur une demoiselle venue d’ailleurs (j’ai des clientes qui viennent de toute la France mais également de l’étranger -Angleterre, Suisse, Belgique, Allemagne, Etats-Unis.. pour avoir une pièce encrée par mes soins).

Tatouer une personne n’est pas un acte anodin, comment te sentais-tu lorsque tu as réalisé ton premier tatouage sur une personne ?

C’était sur une très bonne amie, je lui ai fait un tribal sur tout l’avant bras, ça m’a pris 6h !! J’étais très excité à l’idée de réaliser mon premier tattoo, ça a été une catastrophe (rires) repris 2 fois ensuite avant de faire un cover dessus quelques années plus tard !!

Tes tatouages représentent pour la plupart des sucreries et des pâtisseries, est-ce parce que tu es une grande gourmande ? D’où te vient cette attirance pour le style « kawaii » ?

Mes tatouages sont très variés, j’ai une partie avec des sucreries en effet mais également beaucoup d’autres choses très personnells et symboliques. En dehors de l’aspect esthétique et visuel, il y a toute une histoire derrière ces petites gourmandises. J’aime l’idée qu’un tatouage puisse être à la fois esthétique et symbolique pour la personne qui le porte, qu’on ne puisse pas deviner au premier coup d’oeil ce qu’il renferme.
Après, oui je suis une grande gourmande ! Et pour ce qui est du style de certains de mes tatouages, on dira que j’encre au fur et à mesure mon histoire sur mon corps, si mes premiers tatouages étaient très vifs et colorés, les derniers que j’ai fait sont plus sombres, beaucoup de phrases/citations, de sous-entendus…

© Fallinlight Photographie

© Fallinlight Photographie

Quel est le dernier tatouage que tu t’es fait faire ? Et quelle est sa signification ?

Alors récemment, je me suis fait encrer pas mal de pièces lors de mon dernier périple; le tout dernier en date est la citation que j’ai sur le flan droit qui, je pense, représente assez bien ce que je suis et est un beau résumé de ma vie et de mon état d’esprit.

Tu es à la fois modèle, tatoueuse, artiste make up et créatrice d’une ligne de bijoux et accessoires, comment fais tu pour conjuguer toutes ces activités et trouver le temps de faire tout ça ?

Je travaille 7j/7, je suis une véritable droguée du travail, j’ai besoin d’être sans arrêt occupée pour me sentir bien et avoir la sensation de ne pas rien faire de ma vie tout simplement.

C’est mon mode de vie et un choix personnel que je ne regrette pas !

Quels artistes inspirent ton travail ? D’où tiens-tu toute cette inspiration en ce qui concerne ton style vestimentaire ?

J’apprécie beaucoup le travail d’artistes tels que Angelique Houtkamp, Uncle Allan, Navette, Guy le Tatooer, Chris Conn…Pour ce qui est de mon style vestimentaire, de rien en particulier, j’aime simplement la mode et mélanger les styles sans me prendre la tête !

Tu as un style très poussé et hors du commun. Malheureusement, aujourd’hui en France, la tolérance envers les gens « différents » n’est pas à son paroxysme, comment le vis tu au quotidien ? Vois-tu une différence lors de tes voyages à l’étranger ?

Ah ah ça c’est sur ! Mais je m’en branle personnellement, je laisse les gens parler. L’important c’est d’être soit même et de savoir pourquoi on en est là et pourquoi on est comme ça.
Ayant beaucoup voyagé, je peux en effet dire qu’il y a une belle différence, en Angleterre, Allemagne, Belgique… Les gens sont très curieux et ouverts d’esprit, ils s’intéressent et apprécient l’originalité ! Je ne me suis jamais sentie aussi normale qu’aux Etats Unis, que ce soit en Californie, à San Francisco, New York (…) Les gens sont juste cool et ne se choquent de rien. Je pense que le pire reste la France et le Japon où les mœurs sont très fermées et sectaires, on ne laisse pas la place à la différence qui est mal vue et gênante, mais si en France on vous le fera clairement comprendre à coup d’insultes et autres moqueries mal placées, au Japon ce sera plus subtile, plus dans les regards et expressions.

Tu es donc déjà impliquée dans de nombreux domaines artistiques, y a-t-il d’autres domaines dans lesquels tu souhaiterai te lancer ?

J’aimerais reprendre un peu l’illustration et la peinture, j’écris aussi pas mal dès que j’ai un peu de temps libre. Sinon, j’ai toujours eu une grosse passion pour le graff et, même si j’en faisais pas mal plus jeune, je n’ai plus du tout le temps d’en faire actuellement et pourtant j’aimerai beaucoup m’y remettre.

Avec toutes tes activités, tu dois rencontrer de très nombreuses personnes, quelles rencontres t’ont le plus marquée ?

Oui, énormément. J’ai beaucoup aimé rencontrer et travailler avec Jean-Paul Goude pour les Galeries LaFayettes, qui reste l’une de mes expériences les plus enrichissantes je pense. J’ai également eu la chance de rencontrer Stephane Bern sur un plateau télé qui est quelqu’un de très simple et qui s’intéresse à beaucoup de choses mais j’aime également les gens sans prétention et les artistes simples et talentueux qui ne se prennent pas la tête comme mon ami illustrateur François Amoretti ou encore mon amie tatoueuse Leeloo qui fait un travail magnifique !

Comment vois tu l’avenir ?

Je ne sais pas vraiment, seul le temps me le dira, mais j’espère que les projets sur lesquels je travaille actuellement aboutiront et me permettront d’évoluer encore d’avantage !

Un message à passer à nos lecteurs ?

Merci d’avoir pris le temps de lire cette interview, prenez le temps de réfléchir avant de vous faire encrer quelque chose sur le corps car il vous évoquera à vie un souvenir avec lequel vous devrez vivre en harmonie afin de ne pas le regretter.

Quelques tatouages réalisés par Princesse-Pudding

Nous remercions Princesse Pudding de nous avoir accordé un peu de son temps, vous pouvez la suivre sur facebook ici et voir sa ligne de bijoux ici

A propos de l'auteur

Graphiste et Webmaster de profession, c'est fin 2012 que je décidais de lier mes passions pour le tatouage et l'informatique en créant inkage.fr. Retrouvez moi sur Google plus

Articles similaires

Une réponse

  1. Anonyme

    pour ma part, je déconseille fortement Sour and Sweet Tattoo. Morgane n’est pas à l’écoute de ses clients, aucun sens de la relation client. Elle change et annule les rdv à sa guise, sans se soucier du client et de ses dispos. Mauvaise expérience, je déconseille

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.