Comme vous le savez toutes et tous, le rendez vous incontournable pour les amoureux du tatouage en France, c’est le Mondial, qui s’installera dès vendredi et pour tout le week end à la Grande Halle de La Villette .

Pour cette 8eme édition, ce n’est pas moins de 420 tatoueurs internationaux qui viendront partager avec vous, curieux, ou habitués du dermographe, leur vision, et leur passion pour le 10 eme art.

Une artiste à ne pas manquer cette année, Teresa Sharpe, qui s’est illustrée lors de sa participation à Ink Master, elle réalise des pièces impressionnantes dans un style Néo Traditionnel ; résultats époustouflants garantis !

On ne pouvait que compter sur l’oeil bienveillant de Tin-Tin, l’organisateur que l’on ne présente plus, pour convier les meilleurs artistes, officiant dans tous les styles, de l’hyper réalisme aux plus graphiques, à sa gigantesque tattoo party .

Au programme ? Des concerts, une exposition, et des concours de tatouage ! Le Mondial accueillera notamment cette année deux groupes incontournables de la scène métal française, Mass Hysteria & Betraying The Martyrs, de quoi ravir les visiteurs en ce premier jour de convention, et preuve que la programmation musicale de cet événement tiens tout particulièrement à cœur à son organisateur.

Figure montante du Old School en France, Eddie Czaicki sera présent cette année pour la seconde fois au Mondial du Tatouage, un artiste à suivre de près.

Pour la première fois lors de cette édition, Mark Mahoney, légende vivante, tatoueur des plus grandes stars hollywoodiennes, portera son regard d’expert en tant que membre du jury aux cotés de Filip Leu, Bill Salmon, Luke Atkinson et Kari Barba lors des concours de tatouages, qui permettrons aux artistes d’exposer leurs œuvres . Loin d’être une compétition, les cours de tatouage sont une forme d’exposition vivante durant laquelle il est permis aux visiteurs de contempler de plus près les superbes pièces réalisées lors de la convention .  Les premiers prix se verront récompensés par un magnifique masque Hannya, un des motifs emblématiques du tatouage japonais, en bronze réalisé par Tin-Tin himself !

Crédit photo : Le Mondial du Tatouage

Cette année est aussi un peu plus particulière que les autres pour le Mondial, qui à désormais un livre dédié, rédigé par François Chauvin, fan absolu du 10eme art, qui sera disponible ce week end. Tin-Tin organisera même une séance de dédicaces à cette occasion, un événement clé de cette huitième édition.

35 000 Visiteurs s’étaient aventurés l’an passé au cœur de la Grande Halle pour cet événement incontournable, 2018 sera t’elle un nouveau record ? C’est en tout cas ce que nous souhaitons à Tin-Tin ainsi qu’aux artistes présents. Le Mondial du Tatouage  Ce nombre impressionnant ne peut vouloir dire qu’une chose, c’est que le tatouage s’est aujourd’hui affranchi de son image négative pour s’élever au rang d’art, on n’en attendait pas moins !

Julian Siebert, également reconnu pour ses pièces exceptionnelles dans un style néo traditionnel , est une figure incontournable de cette édition.

A propos de l'auteur

Hell On Heels

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.