Interview de Pascal alias Sky tatoueur au shop l’art du point

Interview-de-Pascal-alias-Sky-tatoueur-au-shop-art-du-point

Aujourd’hui, nous sommes très heureux de vous présenter l’excellent travail du tatoueur Pascal, plus connu sous le nom de Sky. Depuis plus de 10 ans, Sky réalise dans son shop de Bruxelles « L’Art du Point » de magnifiques tatouages en Dotwork. Après plus de 10 ans de pratique, Sky est devenu l’un des grands noms de ce style, qui demande patience et précision.

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Sky, artiste tatoueur, (enfin artiste c’est un bien grand mot mais bon..!) Ca sonne bien… 😉

Depuis quand es-tu tatoueur et qu’est-ce qui t’a motivé à le devenir ?

Je suis tatoueur depuis 1998, et « dotworker » depuis 2002. Je le suis devenu suite à une maladie des tendons qui m’a obligé à délaisser mon instrument. Je me suis donc remis à ma première passion, le dessin. Et de fil en aiguille, me voilà aujourd’hui dans le monde du tattoo.

interview tatoueur  pascal sky  dotwork (7)

L’art du point » (nom de ta boutique) a une forte renommée dans le milieu du tatouage, quelle est l’histoire de cette boutique ?

Merci… 🙂 C’est gentil..! A ma découverte du dotwork, je me suis mis à épuiser du papier et des rotrings à n’en plus finir… J’ai immédiatement senti que cette technique était faite pour moi, dès mon premier essai sur papier, j’ai su que je ferais cela toute ma vie… Une vrai révélation quoi..! 🙂 Il a donc fallu que je trouve un nom à ma future boutique qui soit en rapport avec mon style… Et après quelques brèves recherches dans mon petit cerveau… 😉 Ce fut une évidence, L’Art du point était né.

interview tatoueur  pascal sky  dotwork (9)

Tes tatouages sont très géométiques, précis mais aussi très fluides, doux. Peux-tu nous donner l’un de tes secrets pour un tel résultat ?

Oh la laaaaa..?!! 😉 Et bien je pense tout simplement que mon travail est un mélange du côté brut de la géométrie et de la sensibilité avec laquelle je la retranscris. Quant à la précision, je pense qu’elle vient tout simplement de l’envie et du besoin de bien faire…

Tu travailles beaucoup au noir et un peu au rouge. Pour quelles raisons, le rendu est-il moins joli en couleurs ou est-ce une demande de tes clients ?

Jusqu’ici à part le rouge, je ne trouvais pas la nécessité d’utiliser d’autres couleurs, mais cela arrive doucement… Et puis les couleurs de mon collègue sont toujours présentes en face de moi, elles m’appellent… 😉 Je vais donc bientôt leur faire plaisir…

interview tatoueur  pascal sky  dotwork (10)

Quel est, selon toi, l’endroit du corps le plus difficile à tatouer ? Refuses-tu de tatouer certaines parties du corps ?

Difficile..? Il faut s’adapter à tous les endroits, prendre le temps de… Pour ma part, une fois que mon tracé est posé, tout va bien, si ce n’est certaines parties du corps qui sont plus fragiles, plus longues à travailler.

interview tatoueur  pascal sky  dotwork (2)

Comment élabore-t-on un projet avec toi, doit-on te donner toutes les idées de base ou préfères-tu avoir le champ libre à la création pure ?

Le client m’explique ce qui lui parle dans mon travail, ce qui lui parle moins, et je fais selon. Par contre, 30 secondes avant de commencer, je ne sais pas du tout ce que je vais faire, je travaille uniquement sur l’inspiration du moment. J’ai besoin des formes du corps pour bosser, ce sont elles qui m’inspirent…

Quelle est ton actualité, es-tu prévu en conventions en France ou à l’étranger ?

Je viens régulièrement en France, que ce soit en guest ou en convention… Ailleurs j’avoue que je n’y ai pas encore pensé, je viens souvent en France parce qu’en même temps j’y ai des gens que j’aime énormément, cela me donne l’occasion de les revoir… Je ne fais des guests que chez des collègues que j’apprécie, avec qui il y a échanges, fêtes et toutes ces bonnes autres choses… 😉 Sinon à quoi bon, juste pour le plaisir de se faire des tunes..?!! Cela ne m’intéresse pas.

interview tatoueur  pascal sky  dotwork (11)

Comment te vois-tu évoluer, as-tu des projets particuliers à venir ?

D’un point de vue boulot, mes projets principaux ont toujours été de progresser, de faire avancer mon taf du mieux que je peux… Innover, progresser sans cesse… Petit à petit…

Un conseil pour nos lecteurs ?

Ouvrez le book de votre futur tatoueur avant de… Cela vous évitera pas mal de désagréments à venir…

Quelques tatouages réalisés par Pascal

pascal-sky-dotwork-tatoueur (1) pascal-sky-dotwork-tatoueur (2) pascal-sky-dotwork-tatoueur (3) pascal-sky-dotwork-tatoueur (4)

Le site de « L’Art du Point »
www.lartdupoint.com

Nos autres articles

Interviews
Ludo-Ondori

Interview du tatoueur Mikael de Poissy

Salutations enfants de l’encre. Pour moi, il n’y a rien de plus intéressant que les artistes qui imposent leur personnalité, leur style, et qui font

Tatoueurs, tatoueuses
Quentin J

Les tatouages de Emily Rose Murray

Après vous avoir emmène en Amérique du Sud avec les très talentueux Candelaria Carballo et Nazareno Tubaro, je vous emmène en Australie à la découverte d’une

Culture
Ludo-Ondori

Japon : le tatouage encore marginalisé

Le Japon est toujours un peu présenté sous le même angle : un fantastique mélange entre traditions et modernité. Raffinement, exubérance, zen et néons, thé

Histoire
Alexandra Bay

Au sujet du Amsterdam Tattoo Museum

Je souhaitais rédiger cet article sur la situation du Amsterdam Tattoo Museum car finalement il y a peu de gens qui comprennent vraiment ce qui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *