La police de la Nouvelle Orléans priée de cacher ses tatouages

police-nouvelle-orleans-tatouage

En France, les agents de police ne sont pas autorisés à être tatoué sur des zones visibles de leur corps mais au Etats-Unis cela est possible dans certains Etats, même si leur nombre est en train de diminuer…

En effet, Ronal Serpas, le surintendant de la Police de la Nouvelle Orléans (NOPD) demande à ses agents de ne plus avoir de tatouages visibles pendant leur service et ce à partir du 1er Aout.
Ainsi, les agents ayant des tatouages sur les bras devront porter un uniforme à manches longues pour dissimuler leurs tattoos. Plus de 100 agents seront affectés par ce changement selon l’association de la police de la nouvelle Orléans. « Comme nous allons atteindre des températures proches de 37 degrés dans quelques jours, cela ressemble juste à un châtiment cruel et inhabituel, juste parce que vous êtes fiers d’avoir servi dans l’US Navy (aux Etats-Unis beaucoup d’hommes se font tatouer pendant leur service militaire) ou parce que vous avez le nom de votre enfant sur votre bras», a déclaré Raymond Burkart III, avocat et porte-parole de l’Ordre Fraternel de la Police.

Cette nouvelle règle fait suite à des politiques similaires appliquées par les polices de New York, Los Angeles et de Baltimore, rétorque le porte-parole du NOPD Remi Braden. « L’absence de tatouages visibles donne un aspect plus professionnel aux agents de la force publique», rajoute-t-il.

Ce changement intervient alors que la NOPD s’emploie à maintenir en poste et de recruter de nouveaux agents pour un département qui perd environ un policier tous les trois jours. De plus, en raison d’une nouvelle règle, le département de police doit limiter ses recrutements à des agents domiciliés dans le district de la Nouvelle Orléans. Une étude datant de 2008 montre que 36 % des adultes de moins de 25 ans ont au moins un tatouage.

« Vous avez juste limité vos options d’embauche encore plus » déclare Raymond Burkart et de rajouter « Est-ce que la personne qui appelle le 911 en cas d’urgence se soucie vraiment de savoir si le policier à un tatouage est visible? Ils veulent juste une réaction de la police, rapide et efficace. Nous devons nous demander: Quels sont nos priorités en matière de réformes! »

Une remarque qui a du sens, un agent de police tatoué est-il moins crédible ou moins professionnel ? Le débat reste ouvert…

Nos autres articles

Portraits
Hell On Heels

John Barett : tradition & réalisme

Chez Inkage, on a plutôt tendance à affectionner le réalisme, un style demandant une grande technicité & beaucoup de rigueur,certes, mais moi, ce qui fait

Interviews
Quentin J

Rencontre avec le tatoueur Seb Inkme

Voici un tatoueur que nous sommes contents de vous faire découvrir. Seb inkme est un vrai tatoueur passionné par son métier, qui met sa relation

Interviews
Ludo-Ondori

interview du tatoueur Tohibiki sensei

Oyez les encrés! Le monde du tatouage n’est pas homogène. En son sein se développent des sensibilités, des styles, des écoles, issues du passé ancestral

Culture
Ludo-Ondori

Japon : le tatouage encore marginalisé

Le Japon est toujours un peu présenté sous le même angle : un fantastique mélange entre traditions et modernité. Raffinement, exubérance, zen et néons, thé

Tatoué(e)s
Quentin J

Rencontre avec Justine Fanny Espinosa

Pour notre deuxième interview c’est la charmante Justine qui répond à nos questions, découvrez cette jeune femme qui n’a rien perdu de son âme d’enfant.

  • encore des préjugé débile, un tatoo n’a aucune influence sur la façon de travailler des gens, mais souvent a cause de de quelque frimeur et fouteur de bordel, il catalogue… sans réfléchir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *