Sélection de 17 tatouages inspirés de jeux vidéo

Selection-de-17-tatouages-inspires-de-jeux-video

En effet, il existe deux sortes de tatouages: ceux qui font référence aux jeux vidéo, et les autres. Les premiers sont intéressants dans la mesure où ils sont le point convergent de deux communautés importantes de la culture dite « populaire » actuelle: les tatoués, et les gamers (je ne parlerai pas de « geek » ici, ce terme est bien trop mal employé à longueur de temps).

Un jeu vidéo, une bonne saga, est, à mon avis, une expérience bien plus profonde et enrichissante que de lire un grand classique juste parce que la lecture, c’est cool et les jeux, c’est violent. Je suis personnellement un gros joueur et j’ai même fait mon Master 2 sous l’intitulé « les espaces dans le jeu vidéo », c’est dire ! Alors lorsque je me penche sur ces encrages qui allient deux de mes passions, je suis particulièrement intéressé.

Bien entendu, on retrouve dans les univers vidéo-ludiques des tonnes de symboles, propices aux tatouages les moins créatifs. Pas mal de pièces sont de facture moyenne, pour peu que le tatoué soit plus érudit en jeu vidéo qu’en tatouage et qu’il n’ait pas choisi un bon tatoueur (comment faire ça ? Suivez le guide!). Ainsi, les chaînes aux poignets de Bioshock ne seront pas rares, par exemple.

Bioshock – Réalisé par Jesse Doubek

Mais on pourra tout aussi bien trouver des créations plus personnelles, utilisant à merveille des personnages ou l’esprit des jeux auxquels on a voulu rendre hommage.

Bioshock – Réalisé par Walter Velazquez

Voici donc quelques tatouages tirés de jeux vidéo chers à mon cœur, histoire de changer de la Triforce de Zelda (pourtant chère à mon cœur aussi mais tellement vue…) ou des cœurs « barre de vie ». Certains tatoueurs doués réussiront parfaitement à adapter un artwork sur la peau…

Leagues of Legend – Art Act’ Need d’après un artwork de Wednesday Wolf
Metal Gear Solid – Steph Hanlon dans le style de Yoji Shinkawa
Okami – Artiste inconnu, artwork de Aku-Soku-San

D’autres vont mettre à profit leur talent de composition en élaborant de grosses pièces illustrant l’univers d’un titre ou d’une saga en particulier.

Kingdom Heart – Réalisé par Walter Velazquez
Legacy of Kain – Réalisé par Ken Broken
Alice Madness Returns – Réalisé par Ryan Burke

Et bien entendu, la meilleure solution reste d’adapter son motif au talent de son tatoueur. On pourra alors rencontrer des pièces de haute qualité telles que celles-ci :

Du réalisme pour cette Samus Aran de Metroïd

Tatouage réalisé par Taylor Rose Riecken

Ou avec ce Diablo

Réalisé par Domentas Parvainis (détail amusant, celui là est sur la cuisse de Niko Nerdo, responsable du tatouage suivant)

Du New School-ish avec Mario

Réalisé par Niko Nerdo

De l’hyper réalisme avec Kratos de God of War

Tatouage réalisé par Elvin Tattoo

Ou avec Scorpio de Mortal Kombat

Tatouage réalisé par Alexandr Noir

Et même du Neo-Trad sur ce Ornstein de Dark Souls

Réalisé par Daniel Formentin

Encore un peu de réalisme Black and Gray pour la route : Master Chief de Halo

Réalisé par Angélique Grimm

Et lorsqu’on pousse au plus loin l’amour des deux arts, il n’est pas étonnant de produire des pièces fortement influencées par un jeu, tout en s’en détachant fermement pour permettre à l’artiste tatoueur d’en livrer sa version personnelle, appuyée sur la vie et la demande de son client. C’est la marque des grands jeux qui développent une telle imagerie ou de telles symboliques qu’elle ouvrent l’appétit à la créativité.

Inspiration d’Amaterasu d’Okami

Réalisé par Steven Bossler

Inspiration d’Hydrus de Shadow of The Colossus

Réalisé par Magu

Et vous ? Avez-vous le jeu vidéo dans la peau ?

Nos autres articles

Interviews
Angélique B

Rencontre avec Leeloo tatoueuse

Nous vous présentons aujourd’hui Leeloo, une fille extra douée qui, malgré son jeune âge, a déjà pas mal d’expérience. Elle exerce la profession d’artiste tatoueur

Culture
Quentin J

Le tatouage fluorescent

Vous avez peut-être déjà vu des photos de tatouages fluorescents, on en voit de plus en plus souvent sur le net, nous allons donc faire

Culture
Ludo-Ondori

La Voie de l’Encre

Konnichiwa les adeptes du pigment. Il y a quelques temps, je suis tombé, un peu par hasard, sur un documentaire particulièrement intéressant, et que je

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *