Les tatouages Lego de Max Pniewski

Les tatouages Lego de Max Pniewski

Originaire de Pologne Max Pniewski est un tatoueur aujourd’hui basé à Bristol en Angleterre dans son studio « Southmead tattoo studio », si il est connu pour ses pièces réalistes de couleurs, il fait en ce moment parler de lui à l’aide d’une série de tatouages inspirés du monde des jouets Lego. Il a nommé ce nouveau « mouvement » le Legolisme.

« Le Legolisme c’est le mélange du monde des legos et du réalisme dans la même pièce. L’idée du Légolisme est ma réponse à certains propos affirment que le réalisme n’est que du copier coller de photos sur la peau. » déclare Max.

« Je voulais prouver que je pouvais obtenir un résultat surprenant en utilisant les techniques et les solutions que j’utilise tous les jours dans mes créations réalistes comme les trois plans de composition, la perspective, les lumières alternatives et les effets de flou, etc  »

« Je suis quelqu’un qui aime les challenges, j’étais à la recherche de quelque chose de nouveau, quelques choses que personne n’avait fait avant.

Je voulais combiner ces deux mondes et leur ajouter un fond, une histoire. Je voulais créer une nouvelle tendance dans le tatouage, m’échapper des motifs populaires comme les symboles religieux, les Santa Muertes, etc. C’est en quelque sorte ma réponse à la monotonie qui était en train de s’emparer de mon travail. » dit-il.

Il est vrai que si le résultat est plutôt surprenant il n’en n’est pas moins rafraîchissant d’originalité dans un art qui a tendance à se répéter au niveau des motifs et des compositions.

Max-Pniewski--tatouage-lego (5) Max-Pniewski--tatouage-lego (4) Max-Pniewski--tatouage-lego (3) Max-Pniewski--tatouage-lego (2) Max-Pniewski--tatouage-lego (1) Max-Pniewski--tatouage-lego (9) Max-Pniewski--tatouage-lego (8) Max-Pniewski--tatouage-lego (7) Max-Pniewski--tatouage-lego (6)

Nos autres articles

Culture
Alexandra Bay

Concours INKED PROJECT / INKAGE

  Le concours Pour participer au concours et remporter le livre de la 1ère édition du Inked project, suivez les 4 étapes suivantes : 1)

Interviews
Quentin J

Interview du tatoueur Niko Inko

Quel a été ton parcours, comment es-tu devenu tatoueur ? Mon parcours n’est pas vraiment le modèle du truc romancé. Je n’étais pas du tout

Divers
Quentin J

Un tatouage à 150 000 euros

Le tatouage est un art et celui-ci a un prix, Tim Steiner, un suisse de 35 ans l’a bien compris. En effet, Tim a un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *