Je suis un amoureux des tatouages réalistes, je suis fasciné par le défi technique que représente ce style, qui demande patience, technique et art du détail. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un cas un peu particulier dans le monde du tatouage, celui de Den Yakovlev. Il est pour de très nombreuses personnes considéré comme le meilleur tatoueur réaliste du monde. Il faut dire que ces réalisations sont juste époustouflantes, très proches de la perfection.

Seulement voilà, Den Yakovlev est un artiste infréquentable, car celui-ci a affiché son soutien au groupe « White Aryan Resistance », un groupe d’extrême droite basé sur les opinions et l’idéologie néo-nazi. Den Yakovlev a même poussé la provocation un peu plus loin en réalisant de nombreux tatouages représentant des officiers Nazis et des scènes de guerre.

Se pose alors un dilemme moral, que faire lorsqu’un artiste affiche clairement de telles opinions, faut-il décerner l’oeuvre de l’artiste ? Question complexe qui mériterait des heures de débats, mais l’histoire est remplie de cas comme celui de Den yakvolev. Si je prends l’exemple de l’auteur HP Lovecraft, qui est peut-être le plus grand auteur de SF de tous les temps, celui-ci affichait clairement des idées racistes et antisémites. Pourtant, son héritage artistique est extrêmement présent dans la culture contemporaine et ce dans tous les domaines. Ainsi, les jeux vidéos Silent Hill et World of Warcraft ou le film L’échelle de Jacob sont clairement affiliés à l’univers de Lovecraft.

Faut-il alors blâmer les personnes qui rendent hommage à Lovecraft ? Je pense que non car l’oeuvre de Lovecraft n’est pas un outil de propagande de ses idéologies, même si certains dérapages apparaissent dans ces livres, ils n’en constituent pas l’élément principal et c’est là que le bât blesse chez Den Yakovlev. En effet, quand Den réalise un tatouage représentant des officiers nazis abattant des juifs, le message est clair et sans équivoque, impossible d’y voir autre chose qu’une ode aux idées nauséabondes de l’auteur. Surtout que Den est un artiste reconnu et qu’il pourrait totalement refuser ce type de projet pour en réaliser d’autres sans aucune connotation. De plus, je ne sais pas pour vous mais j’aurai du mal à porter sur moi un tatouage réalisé par quelqu’un prônant de telles idées même si l’oeuvre est autre.

Si malgré tout ça vous souhaiteriez vous faire tatouer par Den, sachez qu’il faudra faire le déplacement jusqu’à Moscou, celui-ci étant persona non grata dans quasi toutes les conventions internationales. En tout cas, c’est un beau gâchis à la vue de ces réalisations qui sont toutes sublimes techniquement, en voici un aperçu.

les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (1) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (2) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (3) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (4) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (5) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (6) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (7) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (8) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (9) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (10) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (11) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (12) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (13) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (14) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (15) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (16) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (17) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (18) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (19) les-tatouages-realiste-de-Den-Yakovlev- (20)

8 Réponses

  1. Avatar
    Loomi

    y a pas à dire, ses oeuvres sont sublimes, il maitrise les ombrages comme personne, mais perso. ça me ferai ch*er d’avoir son art sur la peau connaissant ses idées; après, il est vrai que la question se pose, est-ce que son travail doit être influencé par la personne qu’il est ?

    doit-on considérer l’homme ou le tatoueur ?

    je pense que c’est à chacun de juger…

    Répondre
  2. Avatar
    Kevin

    Oui Mais si vous regardez bien le tatouage Du lynx avec les deux femme africaine, la femme qui porte se tatouage a une « étoile de David » signe distinctif du Judaïsme. Alors ou se tatouage n’est pas de Den Yakovlev ou cela ne le dérange en rien de tatoué une personne de religion juive, malgré ces idéaux.

    Répondre
    • Avatar
      Car0

      Je réponds des années après, mais je pense qu’il ne s’agit pas d’une étoile de David mais d’un « Heartagram » (symbole du groupe « HIM » ou de Bam Margera)…

      Répondre
  3. Avatar
    lightmoon

    En effet, c’est chaud, des idées abjectes et un talent de génie ! Cela dit, ce n’est pas pour rien que l’on dit que les vrais artistes sont torturés, dérangés, le poids du génie qui déstabilise sans doute! Mais de grands artistes, chanteurs par exemple peuvent être pédophiles, violeurs, meurtriers, on ne se prive pas de les écouter malgré un arrière goût de culpabilité 😉 Quant à avoir une telle oeuvre d’un tel homme, c’est vrai que ça se discute mais à partir du moment où il respecte la demande des clients sans mettre sa « Führer » dans un recoin de l’oeuvre je serais prête à dire pourquoi pas tant c’est bluffant! Cela dit y a vraiment aucune chance que j’me tape Moscou pour qu’il me tatoue, puis n’oublions pas que tout autour de nous il y a des gens tout aussi perturbés (paraîtrait qu’on croise jusqu’à 7 psychopathes par jour mdr) mais certains restent discret.

    Répondre
  4. Avatar
    Niko

    Bonjour, cet article, celui sur les tatouages dentelles et la fiche de soin, font très pompés sur BodyWork. Les sujets étant traités sur le forum francophone et « repris » peu après ici.
    Coïncidence ? Je ne pense pas.

    Répondre
    • Avatar
      hybrid-creation

      Oui c’est vrai que ce forum qui existe depuis un an a traité tout ces sujets avant tout le monde… a en faite non, traité des centaines de fois avant vous… Stop la parano…

      Répondre
  5. Avatar
    thecrazyjoe

    Un néonazi qui tatoue des africaines sur une personne juive, y’as pas un truc qui cloche?

    Répondre
  6. Avatar
    Helena

    C’est comme pour toute « star », il faut savoir si on aime le personnage ou bien son art… C’est tout à fait compréhensible qu’on ai besoin d’une personne médiatisée pour s’aider dans la vie, pour prendre des décisions… Mais c’est aussi bien de n’aimer que l’oeuvre de l’artiste. Il suffit qu’on fasse la différence entre l’artiste et l’oeuvre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.