Un tatouage qui fait fuir

tatouage-penis-henry-aspirateur

Lewis Flint est tatoué.

Lewis Flint est célibataire.

Si le rapport entre ces deux phrases ne vous semble pas évident, c’est que vous ne connaissez pas encore l’histoire de ce jeune Anglais de 21 ans, qui n’arrive pas à garder une seule conquête à ses côtés… à cause de son tatouage.

Il y a cinq ans, Lewis fait le choix (audacieux?) de se faire tatouer l’aspirateur « Henry » juste au-dessus de son pénis pour s’amuser.

Cette idée – que l’on ne jugera pas, non non non – n’est cependant pas sans conséquences sur la vie du jeune homme, puisqu’il confie à la TV anglaise que: « Avec les filles, les choses se passent bien jusqu’au moment où je me retrouve nu. Plusieurs d’entre elles ont d’ailleurs pris la fuite en voyant cela » .

En effet, face à Henry, chaque fille ne peut s’empêcher de rire / fuir, trouvant tout ça ridicule, embarrassant, ne sachant le prendre au sérieux.

Evidemment, Lewis a songé à effacer cet aspirateur de son anatomie, mais la procédure de retrait d’un tatouage étant plutôt douloureuse, et la zone à « traiter » particulièrement sensible, il s’est résigné et a tristement déclaré « devoir apprendre à vivre avec Henry ».

Nos autres articles

Culture
Alexandra Bay

Alabama Monroe

C’est l’histoire d’une rencontre inattendue qui se transforme en un amour passionnel entre deux artistes épris de liberté, lui est leader d’un groupe de bluegrass

Interviews
Angélique B

Rencontre avec Gribouille tatoueur

Aujourd’hui nous sommes heureux de vous présenter Gribouille, un tatoueur qui exerce en Gironde, mais dont la soif de rencontre le pousse à réaliser de

Tatoueurs, tatoueuses
Hell On Heels

Le néo trad à la sauce Cherrys

Holà les encrés ! Aujourd’hui c’est à une artiste espagnole, Debora Cherrys, que je me suis intéressée, tout particulièrement à son travail mêlant réalisme et néo trad, avec cette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *