Rencontre avec le tatoueur Seb Inkme

interview-tatoueur-seb-inkme

Voici un tatoueur que nous sommes contents de vous faire découvrir. Seb inkme est un vrai tatoueur passionné par son métier, qui met sa relation avec ses clients au centre de son travail comme cela devrait toujours être le cas. Cet amoureux des lignes droites, des typos et des patterns (motifs qui se répètent) réalise de sublimes tatouages qui vont plaire à tous les fans de cette nouvelle génération très talentueuse des tatoueurs graphiques.

Bonjour Seb, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis d’origine belge, je tatoue depuis 9 ans. Avec ma femme et notre fille, nous avons quitté la Belgique pour le sud de la France et nous avons tout reconstruit ici il y a 4 ans maintenant.

Comment es-tu devenu tatoueur ? Qui t’a formé ?

A l’âge de 12 ans, j’ai flashé sur le tattoo du copain de ma cousine, de là, la phrase culte: « Quand je serai grand, je serai tatoueur« . Pour mon apprentissage j’ai d’abord suivi Gianni à Roubaix, ensuite j’ai rejoint l’équipe de Jef à la « Boucherie Moderne » et j’ai également eu beaucoup de conseils techniques par Dan Sinnes au Luxembourg.

interview seb inkme

Pour la première fois lors d’une interview, certains de tes clients sont venus nous voir pour nous dire à quel point tu étais un type »sympa ». La relation avec tes clients est-elle vraiment au centre de ton travail ?

C’est primordial; un bon accueil, accompagner le client dans sa démarche, développer le projet avec lui, le mettre en confiance et faire en sorte qu’il passe une super bonne séance. Pour moi, le tattoo doit rester un échange entre le tatoué & le tatoueur.

Tu as un style dit « graphique » avec des formes géométriques, de gros aplats et de lignes. C’est un style peu commun encore en France, as-tu eu des difficultés à te faire une clientèle ?

Grâce à Yann Black qui a ouvert l’esprit graphique dans le milieu du tattoo… Tout part de là. Maintenant on voit de plus en plus d’applats de noir, de lignes, de formes géométriques,… C’est vrai que ça a pris du temps, certaines villes sont plus riches de culture et les gens plus ouverts donc c’est plus facile de travailler ce style, comme à Lausanne par exemple (chez DropIn).

Y a-t-il un point commun à tes clients ?

Peut-être qu’ils recherchent tous un tatoueur sympa !

tatouage interview tatoueur seb inkme (3)

Quels artistes ont influencé ton travail ?

Mes influences tattoos sont: Yann Black, Jef & Kostek, Thomas Hooper, Tomas Tomas, Gerhard Wiesbeck,… Et les autres: l’architecture en règle générale, Vasarely, Eisher, les origamis, les spirographes, les pictos…

T’arrives-t-il de faire autre chose que du graphique ?

Oui & non; Oui car un tatoueur doit répondre à la demande du client et non car je préfère le diriger vers le tatoueur qui lui correspondra, c’est pour ça que j’invite divers tatoueurs au shop, comme Caroline Karenine, Le P’Tit Bleu, Simon Petit Jean, Matik, Toko Lören….chaque tatoueur a sa spécialité et peut ainsi répondre au mieux à la demande. Ce qui me permet de me concentrer sur le graphique.

tatouage interview tatoueur seb inkme (5)

Tu emménages dans une nouvelle boutique. Quelle importance accordes-tu à l’aménagement et à la décoration de celle-ci ?

Nous voulions un shop convivial où tout le monde se retrouve autour d’une table, genre « esprit de famille » et surtout pas un comptoir qui met une barrière entre le client et l’accueil. Ici on s’assied pour dessiner avec le client et on développe avec lui son projet.

Nous avons pu te voir à plusieurs conventions dernièrement en Belgique ou à Montpellier par exemple, Quelle expérience tires-tu de ces événements ?

C’est un bon moyen de se faire connaître et de rencontrer d’autres tatoueurs. J’adore l’ambiance des conventions, l’effervescence autour du milieu.

tatouage interview tatoueur seb inkme (1)

Qu’envisages- tu de réaliser dans les années à venir ?

Rester dans la passion de mon boulot, « Quand tu n’es plus passionné, il vaut mieux arrêter »!!!! donc j’aimerais continuer à m’éclater dans ce que je fais, bouger et rencontrer plein de gens… Dans quelques années, je me calmerai dans les déplacements et j’espère créer des machines.

Un mot pour nos lecteurs ou autres ? Ici c’est ton espace !

MERCI: merci aux gens de me faire confiance, merci aux guests pour tous ces échanges, merci aux lecteurs & à « Inkage » pour l’intérêt que vous portez au monde du tatouage.

Tatouage réalisés par Seb Inkme

Nos autres articles

Tatoueurs, tatoueuses
Quentin J

L’incroyable tatoueur Jeff Gogue

Aujourd’hui, je vous présente l’un des mes tatoueurs préférés, celui qui m’a réconcilié avec la couleur, moi qui ne jure que depuis des années par

Interviews
Angélique B

Rencontre avec Leeloo tatoueuse

Nous vous présentons aujourd’hui Leeloo, une fille extra douée qui, malgré son jeune âge, a déjà pas mal d’expérience. Elle exerce la profession d’artiste tatoueur

Interviews
Ludo-Ondori

interview du tatoueur Tohibiki sensei

Oyez les encrés! Le monde du tatouage n’est pas homogène. En son sein se développent des sensibilités, des styles, des écoles, issues du passé ancestral

Tatoueurs, tatoueuses
Quentin J

Les sublimes tatouages de Sasha Unisex

Voici une artiste venue du froid de la Russie qui va pourtant réussir à réchauffer vos rétines. Cette jeune artiste est la belle Sasha Unisex,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *