Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’interviewer Fanny, modèle tatouée et maquilleuse professionnelle. C’est une très belle jeune femme aux multiples tatouages, vous l’avez peut-être déjà vue en couverture des plus grands magazines de tatouage comme Inked Girls, Tattoo Life ou encore Tatouage Magazine.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Hello, je m’appelle Fanny, j’ai 29 ans je suis maquilleuse pro et modèle tatouée

Vous avez donc beaucoup de pièces mais pourriez-vous nous les citer ou citer juste les plus importantes ?

Mon bras droit qui est encore en cours, réalisé par Jack Ribeiro et Ulrich Krammer. Il représente le décès de mon oncle mort du SIDA en 2008. J’ai aussi mon tattoo sur mon torse qui est loin, très loin d’être l’un des meilleurs mais je l’avais fait à l’époque pour ma famille, il y est inscrit les initiales de mes parents et de mes frères. Après, j’ai beaucoup de pièces diverses et variées, beaucoup sont à but artistique et j’ai encore quelques autres motifs (appareil photo, rouge à lèvres, etc.) qui représentent mes passions.

Fanny Maurer interview

© MAËLLE ANDRE Photography

Comment en êtes vous venue à un nombre si impressionnant de pièces, est-ce avec le temps ou saviez-vous dès le début que vous seriez beaucoup tatouée ?

A vrai dire, je savais que j’aurai beaucoup de tattoos mais je ne pensais pas en avoir tant ni même sur le cou ou les mains et c’est vraiment sans aucun regret.

Est-ce que chaque tatouage représente quelque chose de spécial pour vous ou certains sont uniquement à but esthétique ?

Je dirais plus à but artistique même si l’esthétisme va de soi.

Vous avez fait presque toutes les couvertures des grands magazines de tatouages, comment a débuté tout cela ?
J’ai commencé à poser il y a 8 ans déjà et à force de shoots et de petites publications, j’ai été sollicitée pour les couvertures des magazines.

Vous avez dû rencontrer de nombreuses personnes intéressantes avec vos différentes activités, quelles rencontres vous ont le plus marquée ?

Les rencontres qui m’ont le plus marquée, je pense que c’était ma rencontre avec mon groupe préféré quand j’étais encore bien jeune ou encore avec des créateurs/ mannequins/ artistes que j’admire.

 

Fanny Maurer interview

© MAËLLE ANDRE Photography

Quelle est la question la plus insolite que l’on a pu vous poser ?

Presque tous les jours on me demande si mes tattoos sont… « réels »…

Avez-vous toujours été encrée en France ou avez-vous eu l’occasion de rencontrer d’autres tatoueurs à l’étranger ? Avez-vous des pièces de tatoueurs connus ?

Je me suis faite tatouer dans presque chaque pays où je suis allée. Et effectivement, j’ai quelques pièces des masters du tattoo comme Jack Ribeiro ou encore Paul Acker. Mais j’ai tout un tas de tattoos réalisés par des artistes plus que talentueux.

Etes-vous attirée par d’autres formes de modifications corporelles ?

Les modifications à l’état pur non. Je viens de retirer mes tous derniers piercings.

Lors de la création d’un nouveau tatouage, laissez-vous le champ libre à l’artiste tatoueur ou en créez-vous certains ?

Ca dépend. Si mon idée est précise je tiens à avoir ce que j’avais en tête, sinon, je laisse le champs libre.

Si vous deviez choisir un tatoueur parmi le monde entier, lequel serait-il ?

OOOOOOOHHHHH alors ça c’est bien trop difficile. Comme vous pouvez le constater, j’ai pu ou su m’arrêter à un style. J’ai du réalisme, du old school, du dotwork, du presque cartoon, du gore (etc.), répartis sur mon corps alors franchement et de la manière la plus honnête, je suis vraiment incapable de choisir un seul artiste parmi tous ceux qu’on a aujourd’hui.

Est-ce frustrant d’avoir moins de bouts de peau vierges et d’avoir donc moins de possibilité de nouvelles pièces ?
Oui et non. Oui parce qu’à certains moments, je découvre un nouvel artiste et je me dis « aaaah ce style irait bien mieux sur mon bras que ce que j’ai fait il y a tant et tant d’années » mais en réalité, même mes tattoos les plus anciens ou ceux qui ont été mal réalisés font partie de moi et je les adore. Et au final, je ne regrette rien. Sans ça, ça ne serait pas moi.

Fanny Maurer interview

© MAËLLE ANDRE Photography

Avez-vous déjà de nouvelles pièces en tête ?

J’ai toujours de nouvelles pièces en tête haha.

Un mot pour nos lecteurs ?

Si vous souhaitez vous faire tatouer et encore plus si ce sont des endroits visibles, réfléchissez bien et ne prenez pas le tattoo à la légère même si cet art se popularise. Le tattoo est une passion, il vient avec un passé et une histoire et on ne s’invente pas « tatoué » du jour au lendemain… Alors faites ça calmement, lentement et sûrement pour ne jamais regretter lors d’une folie de jeunesse.

Merci pour tout et pour cette interview. A bientôt. Fanny

Quelques autres photos de Fanny

fanny-maurer-interview-(1) fanny-maurer-interview-(3) fanny-maurer-interview-(6) fanny-maurer-interview (2)

Images de la galerie par: Adrien Ehrhardt, Maelle Andre ,Andy Hartmark

Encore merci à Fanny pour nous avoir accordé cette interview, Vous pouvez la suivre sur son facebook ici

A propos de l'auteur

Avatar

Tatoueuse en studio privé (Grimm's Tattoo) à Lille et passionnée depuis toujours par le monde du tatouage et le dessin.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.