Le tatouage fluorescent

tatouage-fluorescent

Vous avez peut-être déjà vu des photos de tatouages fluorescents, on en voit de plus en plus souvent sur le net, nous allons donc faire le point sur cette pratique dans cet article.

La première chose à savoir est que ce type de tatouage ne réagit qu’à l’ultra-violet ou à la lumière noire comme on peut en rencontrer en boite de nuit, il ne brillera donc pas dans l’obscurité et ne sera donc réellement fluorescent que très rarement sauf si vous installez des lumières noires chez vous.

Deuxième chose, pour l’instant aucune étude concernant son éventuelle dangerosité pour la santé n’a été effectuée à long terme, alors même si rien ne prouve que cette encre est dangereuse pour la santé, rien ne prouve non plus qu’elle soit inoffensive. Contrairement à l’encre traditionnelle sur laquelle nous avons un recul important, l’encre fluorescente n’est, elle, réellement utilisée que depuis une dizaine d’années.

En dehors des moments où ils sont exposés à la lumière noire, ces tatouages sont légèrement visibles en plein jour car il rendent la peau plus claire sur la zone tatouée, un peu comme une cicatrise. Ils ne sont donc pas totalement invisibles en journée.

De plus, l’encre fluorescente peut passer avec le temps et ne plus être fluorescente du tout. Enfin, sachez que très peu de tatoueurs pratiquent ce type de tatouages en France.

Hormis ces remarques, le tatouage à l’encre fluorescente n’est pas différent d’un tatouage classique, il est réalisé de la même manière et implique les mêmes soins.

uv-tattoo tatouage-fluorescent-10 tatouage-fluorescent-9 tatouage-fluorescent-7 tatouage-fluorescent-5 tatouage-fluorescent-4 tatouage-fluorescent-3 tatouage-fluorescent-2 tatouage-fluorescent-1

Nos autres articles

Culture
Quentin J

Des tatouages pour le don d’organes

L’univers du tatouage est à l’image du monde d’aujourd’hui, capable du pire comme du meilleur. La semaine dernière, je vous ai parlé du pire avec

Interviews
Ludo-Ondori

Interview du tatoueur Mikael de Poissy

Salutations enfants de l’encre. Pour moi, il n’y a rien de plus intéressant que les artistes qui imposent leur personnalité, leur style, et qui font

Tatoueurs, tatoueuses
Hell On Heels

Le néo trad à la sauce Cherrys

Holà les encrés ! Aujourd’hui c’est à une artiste espagnole, Debora Cherrys, que je me suis intéressée, tout particulièrement à son travail mêlant réalisme et néo trad, avec cette

  • J’en ai 2 depuis un an déjà et tout va bien.
    ils ne sont plus visible sur ma peau en plein jour, mais ils brillent toujours à la lumière noire.
    C’est très pratique quand on veut se faire tatouer le nom de quelqu’un qu’on aime.

  • De partout ça se nomme un tatouage Phosphorescent et ici c’est fluorescent.

    Et si je vous disais que c’est ni l’un ni l’autre ?
    -S’pas un tatouage Fluorescent, il brille pas plus quand tu l’expose à de la lumière.
    -S’pas un tatouage Phosphorescent, il va pas briller dans le *noir* après avoir été exposé à de la lumière.

    Mais qu’est ce donc ? Appelons ça parce que c’est, un tatouage à l’encre UV, point.

    Oui ça peut être dangereux, pour ça que ça peut être interdit dans certain pays.
    En attendant, moi demain un tatouage phospho sort je fonce dessus, ça c’est bofbof.

  • Il y a shaynne bloodline à la frontière française en suisse qui le pratique avec de l’encre de ‘marque’ vu qu’en France c’est interdit et aux usa utilisé depuis 20 ans sans soucis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *