Le jeune et talentueux Oscar Akermo

les-tatouages-realiste-de-oscar-akermo

Oscar Akermo est le parfait exemple de l’évolution du monde du tatouage. Là ou il y a 20 ans il fallait encore faire ses armes pendant des années pour espérer avoir un niveau correct, aujourd’hui des petits génies du tatouage viennent changer la donne en sortant des merveilles après seulement quelques années d’expériences.

C’est exactement le cas avec Oscar. A seulement 20 ans et 3 ans d’expérience, Oscar est déjà l’un des poids lourds de sa catégorie en Europe, de quoi rendre jaloux de nombreux artistes. Malgré son jeune âge, le danois fait preuve d’une belle maturité technique, étant parfaitement à l’aise avec les contrastes, les détails, les nuances et les textures. Le danois se paie même le luxe d’être bon en noir et gris comme en couleur. Un véritable plaisir pour les yeux ! Je vous laisse découvrir son oeuvre avec une sélection de ses plus beaux tatouages.

Nos autres articles

Ludo-Ondori

VI. Tatouage et Société japonaise.

VI. Tatouage et Société japonaise. Je ne peux pas conclure ce dossier sans mentionner la place du tatouage dans la société japonaise actuelle. C’est probablement

Histoire
Alexandra Bay

Au sujet du Amsterdam Tattoo Museum

Je souhaitais rédiger cet article sur la situation du Amsterdam Tattoo Museum car finalement il y a peu de gens qui comprennent vraiment ce qui

Portraits
Quentin J

Les tatouages aquarelles de Ondrash

Voici un tatoueur dont vous avez sûrement déjà vu des réalisations car celles-ci ont fait le tour du monde et cela pour une raison simple:

Culture
Alexandra Bay

Une anthropologie du tatouage contemporain

Elise Müller est docteur, c’est une socio-anthropologue qui s’intéresse au corps et qui a bénéficié en parallèle d’une formation en ethno-esthétique. Son directeur de thèse

  • Tout à fais d’accord avec toi (sur le talent de Ralf Nonnweiler) : difficile de penser le contraire. je l’avais aussi photographier à la convention de Chaudes-Aigues, mais j’ignorer son nom…..merci pour tes photos et ton article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *