Focus sur le tatouage des yeux

tatouage-oeil

Si le tatouage s’est considérablement démocratisé ces dernières années, certaines pratiques comme les tatouages sur le visage restent mal vues. Mais depuis quelques années, une pratique extrême de modification corporelle  est très décriée, il s’agit du tatouage du globe oculaire. Cette pratique a été réalisée la première fois il y a à peu près 7 ans  à Toronto par les experts de la modification corporelle que sont Shannon Larratt et LunaCobra. A force de tests et d’erreurs, nos deux pionniers établirent une procédure pour le tatouage oculaire. Depuis, une poignée d’artistes à travers le monde réalisent cette modification.

Alors comment est réalisé un tatouage oculaire ? Pour dire vrai, le terme « tatouage » est un peu trompeur ici car la procédure est totalement différente, il n’est pas question d’utiliser un dermographe ou encore des aiguilles gorgées d’encre. Dans le cas du tatouage oculaire, il s’agit d’une injection d’encre via une seringue, même si des essais via la méthode de tatouage traditionnel ont été réalisés, la méthode couramment utilisée par la communauté est celle de l’injection.  De plus, il est impossible de réaliser des motifs complexes, il est juste possible de mélanger différentes couleurs.

Concernant les risques, ils sont nombreux à court terme,  mal de tête prolongé, sensibilité à la lumière, dégradation de la vue, vision troublée, risque de migration de l’encre dans les tissus environnants, risque d’infection suite à l’injection, pouvant entraîner de graves complications voir la perte de l’œil. Bref, vous l’aurez compris, les risques sont très nombreux mais ce n’est pas tout, la procédure étant récente, les effets à long terme sont totalement inconnus. Les personnes qui réalisent cette modification aujourd’hui doivent être conscientes que celle-ci pourrait avoir des conséquences grave à long terme.

Quand on étudie un peu le sujet, la question qui revient le plus souvent est la même que celle pour le tatouage classique : « Est-ce que ça fait mal ? »  A priori, pour la plupart des gens, le tatouage de l’oeil serait moins douloureux que le tatouage classique. Cependant, pour une petite minorité, celui-ci serait tout de même très douloureux. Comme pour le tatouage classique, la réponse est donc complexe car la perception de la douleur diverge entre chaque individu.

Enfin, si vous songez à vous faire faire une telle modification, sachez que la procédure est pour le moment totalement irréversible,  contrairement au tatouage classique, le laser ne peut rien pour vous et comme vous vous en doutez, impossible de réaliser un cover sur un œil. 

tatouage-oeil (2) tatouage-oeil (1) tatouage-des-yeux (3) tatouage-des-yeux (2) tatouage-des-yeux (1)

 

Nos autres articles

Divers
Quentin J

Tatouage et mesures d’hygiène

Lorsque l’on se fait tatouer pour la première fois, s’il y a bien une question qui vous taraude l’esprit en dehors de la douleur et

Ludo-Ondori

IV. Histoires Naturelles.

IV. Histoires Naturelles. Le japonais est connu pour ses multiples motifs codés jusqu’aux coudes. On voit d’ailleurs bien trop souvent à mon goût des gens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *