Un tatouage pour différencier leurs jumaux

Un-tatouage-pour-differencier-leurs-jumaux

On le sait, le principe des jumeaux, c’est qu’ils se ressemblent. Ce n’est dans certains cas pas toujours flagrant, mais parfois, c’est difficile de les distinguer, surtout lorsqu’ils sont en bas âge.

Un internaute répondant au pseudonyme de Thrwydad a récemment demandé de l’aide aux autres utilisateurs du site communautaire Reddit, afin de savoir s’il valait mieux piercer ou tatouer l’un de ses enfants dans le but de les reconnaître.

Hors contexte, on pourrait se dire que c’est un peu étrange (voire même déplacé) comme question, mais en réalité le papa a une bonne raison pour en être arrivé à envisager cette solution de dernier recours. En effet, Aaron et Adam sont nés très prématurément, et si aujourd’hui Adam se porte comme un charme, son frère quant à lui a une santé bien plus fragile, ce qui nécessite de lui administrer des médicaments toutes les quatre heures. Là où la situation se complique, c’est que ces jumeaux sont parfaitement identiques.

Les jeunes parents ont essayé tout ce qu’ils pouvaient pour permettre de les identifier: vêtements de couleurs différentes, laisser les cheveux de l’un plus longs que ceux de l’autre, vernir les ongles de l’un des deux seulement, et des techniques plus ou moins efficaces comme le port de bracelet…
Un jour que leur grand-mère les gardait, un incident aux conséquences potentiellement fatales pour les enfants eut lieu; en leur donnant le bain, la grand-mère a malencontreusement effacé la trace de marqueur qui les différenciait ce jour-là, et a administré le traitement d’Aaron à Adam, ce qui a mené ce dernier à l’hôpital pour une semaine, tandis que son frère n’avait pas été soigné correctement.

C’est parce qu’ils refusent de laisser un tel accident se reproduire à l’avenir – car ils ont bien conscience qu’ils auraient pu perdre leurs enfants à cause de cette confusion – que les parents bouleversés ont donc décidé de marquer l’un des deux garçons de façon permanente, hésitant entre le piercing et le tatouage.

Le papa se pose donc sérieusement la question, après avoir lu sur le web qu’un autre père de jumeaux avait opté pour un tattoo sous le pied d’un de ses enfants, un simple point, afin de ne plus les confondre.
Il envisage aussi le piercing comme alternative, mais semble moins séduit par l’idée qui entraîne le port d’un bijou forcément visible, là où le tatouage sous le pied se révèle une solution moins intrusive.

Le débat est ouvert, mais personnellement, si je devais donner mon avis, j’opterai pour le tatouage, et vous?
(Pour l’instant, on ne sait toujours pas quelle solution a été retenue par les parents; espérons simplement qu’ils n’ont pas changé d’avis pour une scarification!)

Nos autres articles

Interviews
Angélique B

Rencontre avec Mélanie Paris Tatoueuse

Aujourd’hui, je vous présente une tatoueuse que j’estime particulièrement, il s’agit de Mélanie Paris qui officie chez Graphicaderme à Vaison la Romaine. C’est aujourd’hui une

Interviews
Angélique B

Rencontre avec Alex D.West

C’est avec beaucoup d’acharnement que j’ai réussi à obtenir quelques réponses de l’être abjecte qui hante les lieux du Museum Of Madness. En effet, Monsieur

Tatoueurs, tatoueuses
Quentin J

Les tatouages constellation de Sailor Raffy

Depuis des milliers d’années et ce dans toutes les civilisations, l’homme a manifesté une étrange fascination pour les étoiles qui sont très longtemps restées des

Culture
Alexandra Bay

Exposition Lea nahon

Le 29 septembre 2012, Léa Nahon exposait ses dessins dans la boutique de la Boucherie Moderne à Bruxelles. L’occasion d’admirer les talents de cette tatoueuse

Culture
Quentin J

Des tatouages pour le don d’organes

L’univers du tatouage est à l’image du monde d’aujourd’hui, capable du pire comme du meilleur. La semaine dernière, je vous ai parlé du pire avec

Répondre à roy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *