Un film d’horreur sur un tatoueur

film-horreur-tatoueur-parlor-(10)

S’il y a bien un genre cinématographique qui a du mal à se renouveler, c’est bien celui du cinéma d’épouvante. Les slashers des 15 dernières années répètent souvent le même scénario : un groupe de jeunes filles en mini short décide de passer un week-end dans une cabane isolée au fond d’une forêt. Après 20 minutes de blabla, elles se feront toutes réduire en steak tartare par un redneck masqué/ défiguré/ cagoulé à l’aide d’une pelle/ pioche/ marteau/ couteau , le tout avec des ralentis inutiles.

Mais les scénaristes et réalisateurs Devon Downs et Kenny Gage nous proposent un scénario un peu moins conventionnel avec une histoire centrée sur un tatoueur assassin. Pour interpréter le bad guy, le duo de réalisateurs a fait appel à Robert LaSardo certainement l’un des acteurs les plus badass de sa génération avec Danny Trejo ( Machete).

Vous avez notamment pu le voir dans la série culte Nip/tuck, où il campait un baron de la drogue qui passait de la cocaïne en la dissimulant dans les seins de Bimbos.

Le scénario du film ? Un groupe de jeunes décide de passer des vacances dans les pays de l’Europe de l’est pour y faire la fête et finirons par croiser la route de notre tatoueur dérangé… Ok c’est pas original pour un sou… Mais le film sera à ma connaissance le premier film à faire jouer la belle Sara Fabel et rien que pour, ça vaut le coup.

film-horreur-tatoueur-parlor-(4)
L’affiche du film

film-horreur-tatoueur-parlor-(1) film-horreur-tatoueur-parlor-(3)

Nos autres articles

Interviews
Angélique B

Rencontre avec Loïc Malnati

Nous reprenons nos interviews de tatoueurs avec comme artiste Loïc Malnati, ancien illustrateur de BD et graphiste reconnu dans plusieurs pays, il s’est lancé dans

Tatoueurs, tatoueuses
Quentin J

Les tatouages constellation de Sailor Raffy

Depuis des milliers d’années et ce dans toutes les civilisations, l’homme a manifesté une étrange fascination pour les étoiles qui sont très longtemps restées des

Tatoueurs, tatoueuses
Quentin J

Les tatouages de Miguel Bohigues

Vous l’avez sûrement compris au fil de mes articles, je suis un fanatique des tatouages dit « réalistes ». J’aime la performance technique qu’ils représentent et ici,

Interviews
Alexandra Bay

Rencontre avec Shad

J’ai rencontré Shad dans son studio à Bruxelles, une pièce feutrée dans laquelle on se sent vite à son aise. Un endroit également dédié aux

Culture
Quentin J

Exposition Epidermiques #2

C’est à la maison Folie de Wazemmes, au cœur du quartier du même nom à Lille, que se déroule actuellement et ce jusqu’au 12 mai,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *