A 79 ans, elle s’échappe de sa maison de retraite pour se faire tatouer

grand-mere-tatouage

C’est une drôle d’histoire que nous rapportent nos confrères d’Outre-Manche du Daily Mail, celle d’une grand-mère qui s’est échappée de sa maison de retraite pour se faire tatouer pour la première fois à l’âge de 79 ans !

Sadie Sellers est une habitante de la maison de retraite de Londonderry, petite ville de L’Irlande du Nord. La grand-mère de 11 petits enfants a échappé à la surveillance de sa famille et à celle du personnel de sa maison de retraite pour se rendre dans un petit salon de tatouage pour se faire réaliser son premier tatouage, un petit cœur sur son épaule.

Interrogée sur la réaction de ses proches, elle n’y va pas par quatre chemins : « Je n’en ai rien à f**tre ! Quand vous avez mon âge, vous devez vivre votre vie au maximum chaque jour. J’en ai parlé avec Samantha (sa petite fille) il y a quelques semaines et elle m’a montré les siens. Elle est venue me rendre visite et je lui ai dit que je voulais le mien ! »

C’est dans le salon de tatouage que son fils, inquiet suite à la disparition, eut la surprise de retrouver sa mère. L’histoire ne nous dit pas si Sadie souhaite se faire réaliser d’autres tatouages mais elle nous prouve qu’il n’est jamais trop tard pour réaliser ses rêves.


Nos autres articles

Histoire
Alexandra Bay

Au sujet du Amsterdam Tattoo Museum

Je souhaitais rédiger cet article sur la situation du Amsterdam Tattoo Museum car finalement il y a peu de gens qui comprennent vraiment ce qui

Interviews
Quentin J

Interview du tatoueur Niko Inko

Quel a été ton parcours, comment es-tu devenu tatoueur ? Mon parcours n’est pas vraiment le modèle du truc romancé. Je n’étais pas du tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *