Vous connaissiez Tété l’auteur à succès, celui qui a fait fredonner bon nombre de personnes à la faveur de l’automne et bien, je vous présente Tété le passionné de Tattoo.

Pour les férus lecteurs de magazines de tatouage, vous aviez pu découvrir le portrait de Tété le tatoué dans Inked Magazine, j’étais d’ailleurs l’auteure de la photographie. Et je peux vous dire que j’avais été impressionné par sa culture tattoo alors que je m’attendais à une personnalité « plus lisse ».

tete

Désormais, en plus de poursuivre sa carrière de chanteur, Tété partage avec son public sa belle culture tatouage grâce à la diffusion d’une nouvelle émission au format webTV intitulée « Tattoo by Tété ». J’espère que sa démarche ludique sera l’occasion pour des personnes hermétiques au tatouage d’avoir une vision plus ouverte sur ce milieu. L’émission est très bien réalisée, un générique joliment fredonné par un Tété stylé, une image léchée avec une présentation dynamique et ludique d’un motif de tatouage old school. Je vous laisse juger par vous-même.

1er épisode

Vous pouvez suivre l’émission sur la Fanpage

ou vous abonner à la chaîne Youtube

Bonjour Tété et merci de bien vouloir répondre à quelques questions. J’ai lu sur la fanpage de ton émission que c’était l’aboutissement de plusieurs mois d’écriture. Peux-tu me raconter comment est née cette idée ?

Il y a 2 ans, j’ai écrit une série de chroniques contre-culture dans l’émission de mon pote Seb Folin dont l’une portait sur les tattoos old school. J’ai eu envie d’étoffer le concept pour en faire une vraie série en soi, vu la richesse symbolique qu’offre ce style de tatouages. Ma manageuse m’a présenté le patron de Believe avec qui je produis le programme et nous avons commencé à bosser.

D’où vient cette passion pour le tatouage old school ?

Je ne sais plus au juste… ça fait 7-8 ans en gros. Je crois que c’est venu à force de tomber sur des bouquins en trainant chez Born Bad (rires). Après je trouve que les vies de marin et de musicien ont curieusement beaucoup de points communs. Naviguer à vue loin des siens une partie de l’année. Accepter les tempêtes. Ramener du poisson à la maison. Des sourires à défaut.

Combien as-tu écrit d’épisodes pour le moment ?

Je viens de boucler le 11ème sur 15. Ma tournée n’est pas encore finie et c’est un programme assez ambitieux en terme de temps alors je jongle un peu.

De quelle façon t’es-tu documenté pour chaque motif ? Quelles ont été tes sources bibliographiques ?

Je me suis fait tatouer ou compte me faire tatouer chacun des 15 symboles traités dans l’émission. Je me suis donc renseigné depuis des années sur le sujet par curiosité personnelle puis de manière plus précise à mesure que se dessinait le projet. La bibliographie de Jérôme Pierrat en la matière est incroyable. Et puis sur les forums, dans les conventions ou you tube on trouve des mines d’or.

As-tu une idée de la portée de cette émission ? Est-ce qu’elle touche également ton public en tant que chanteur ?

Disons que le programme est vraiment destiné à un large public, pas forcément tatoué. Je crois justement que les histoires de marins que recèle chaque symbole sont universelles parce que les histoires créent du sens. Nous essayons d’en donner les clés de lecture de ce lexique aux non initiés. C’est finalement assez proche de mon « 1er métier ».

As-tu des retours positifs sur cette émission ?

Plutôt oui. C’est super encourageant. Après on ne s’enflamme pas. Nous n’avons pas fini de tourner la saison et nous voulons tout faire pour essayer d’être à la hauteur du projet sur les 14 épisodes restants.

As-tu des surprises au niveau des interviews ? Comment as-tu choisi les interviewés ?

Oui! Derrière les tatouages de chacun se cachent souvent des histoires assez intimes, et je prends comme un cadeau le fait que nos guests se livrent autant. Nous n’avons invité que des gens piqués old school. C’était un choix délibéré dès le départ.

Est-ce que tu penses que cette émission pourrait voir le jour sur une chaîne télévisuel ?

Écoute pour l’instant on part super humble. Je sais que faire exister une émission à la TV est extrêmement difficile pour en avoir fait un peu moi-même. Les types qui font ça depuis des années sont de grands professionnels. Moi je suis un passionné. On verra bien

A propos de l'auteur

38 ans, photographe pour inked puis rise.... amoureuse de l'image. Tatouée depuis l'âge de 17 ans, passionnée d'histoire et de culture du tatouage. Collectionneuse invétérée de livres sur ce sujet. Co-créatrice d'un fanzine dédié au tatouage FREE HANDS FANZINE. Son profil Google plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.